Thème astral du Poisson

On dit qu’ils manquent de réalisme. Cependant, la réalité est subjective et celle des Poissons l'est peut-être encore davantage. En fait, la vie terrestre, matérielle, ne semble pas vraiment faite pour eux car les Poissons semblent être naturellement prédisposés aux choses de l’esprit ou du cœur. C’est dans le lyrisme, la musique, les concepts, les croyances, les arts que la vie trouve pour eux un sens. Les petits Poissons se sentent parfois prisonniers du bocal terrestre... Le poisson aime « libérer son esprit et oublier son corps ».

 

La sensibilité et l'émotivité des Poissons sont grandes et ils vivent essentiellement sur le mode du ressenti et de l’intuition à moins - ce qui arrive fréquemment - que la nature première soit contrariée par l’éducation et la société : ils ont alors tendance à être une « fausse Vierge », c'est-à-dire que le poisson développe en antithèse de son essence et adopte les valeurs du signe opposé aux Poissons : la Vierge. Le poisson devient alors excessivement matérialiste, pointilleux, analytiques pour se raccrocher au monde.

 

Le Poisson est parfois un pessimiste qui cache sa mélancolie, sa tristesse d’être, son mal-être en un mot, sous une solide couche d’humour ou de sociabilité. Mais ceux qui connaissent intimement les représentants du signe des poissons savent qu’il ne s’agit que d’un vernis. Le Poisson est un cœur sans cesse égratigné, un cœur douloureux.

 

Le voisin Verseau sait prendre du recul et agir le poisson est à l’inverse : plus passif, il se noie totalement dans le flux de la mi- sère du monde. Sans doute les Poissons font-ils, pour cette raison, des religieux honnêtes, des sages respectables, des bénévoles dé- voués, des artistes inspirés, des poètes « maudits .. »

 

Les Poissons manquent de discernement dans les rapports humains : aimant tout le monde a priori, ils ont du mal à faire un tri, y compris pour leur propre confort, et se laissent facilement envahir, parasiter par les gens car ils « suivent le courant » et vont vers la vague qui les porte ! Ils surfent sans heurt sur la vague de l’humanité (...) quand les Poissons aiment, ils donnent tout et cherchent à ne faire qu’un avec l’autre.

 

On dit les Poissons prédisposés aux pressentiments, aux rêves prémonitoires et, de façon générale, à communier avec le monde dit sensible.

 

Thême astral Poisson